C’Possible organisera cette année six projets pédagogiques au minimum, entre des classes de lycées professionnels et ses entreprises partenaires : Belambra, Sodexo, Framatome, L’Oréal, Showroomprivé.com et Lamirault…
Pour chaque projet, plusieurs rencontres en classe et en entreprise viennent scander l’année scolaire : une opportunité unique pour les jeunes de mieux comprendre le monde professionnel et de découvrir de nouveaux métiers !

A l’initiative de François Gayet et avec le concours de la Fabrique de l’Industrie, nous proposons depuis plusieurs années à nos lycées partenaires de monter des ‘’projets pédagogiques’’ avec des entreprises qui parrainent une classe pendant toute une année scolaire.
En quoi consiste ce parrainage ? Il se décline en plusieurs rencontres, organisées tout au long de l’année, entre les professionnels de l’entreprise et les élèves de la classe parrainée.
Le projet commence par un travail de recherche réalisé en amont par les élèves sur l’entreprise-marraine ; puis c’est la première rencontre en classe avec les dirigeants de l’entreprise : échanges, questions-réponses autour des métiers présents dans l’entreprise mais aussi des parcours des professionnels présents.

Deuxième étape, direction le siège de l’entreprise : toute la classe, divisée en petits groupes, visite différents départements (marketing, RH, commercial, comptabilité etc.), échange avec les responsables et participe à des ateliers de découverte des métiers.

Certains projets prévoient également que les élèves partent deux jours en immersion totale dans l’entreprise et travaillent aux côtés des salariés de plusieurs services : un « vis ma vie » très instructif !
Dernière étape, les élèves retrouveront les dirigeants de l’entreprise en classe pour la restitution du projet : la parole est donnée aux élèves !

Cette année C’Possible a déjà organisé 6 projets pédagogiques en Ile-de-France avec les entreprises Belambra, Sodexo, Framatome, L’Oréal et deux nouveaux partenaires Showroomprivé.com et Lamirault.

Pourquoi un tel succès ? Certainement parce que tous les intervenants, les élèves, les enseignants et les professionnels de l’entreprise y trouvent une grande utilité et apprécient ces moments d’échanges. Les élèves, projetés dans une expérience concrète, découvrent des métiers, appréhendent les codes de l’entreprise et prennent plaisir à travailler en équipe ; les professeurs trouvent dans ce projet, véritable fil conducteur sur l’année, une illustration concrète de leurs enseignements ; quant aux professionnels, c’est pour eux l’occasion de se confronter à d’autres regards, mais aussi de transmettre et de s’engager auprès de jeunes très demandeurs !

« »