Flash infos

Le partenariat avec l’Ecole du Louvre : un partenariat privilégié, exceptionnel !

En 2015, l’École du Louvre et C’Possible signaient une convention de partenariat. Grâce au soutien sans faille de sa directrice, Claire Barbillon, et à l’action enthousiaste de sa directrice des études, Natacha Pernac, la flamme n’a jamais vacillé.
Ce partenariat se renouvelle cette année encore, marqué par la rencontre avec une dizaine d’étudiants de l’Ecole du Louvre, en fin d’études, souhaitant tous intervenir bénévolement dans les lycées partenaires de C’Possible.

Le 16 novembre 2018 s’est tenue dans les locaux de l’Ecole du Louvre une réunion d’information destinée aux étudiants de l’Ecole. La présentation de l’association C’Possible, de ses valeurs et de ses missions a suscité l’intérêt d’une dizaine d’étudiants particulièrement motivés !

En effet, un grand nombre d’entre eux ont rapidement confirmé leur souhait de devenir bénévoles de l’association, certains ayant même déjà proposé de nouveaux thèmes d’intervention.

Philippe Sénéchal, Professeur des universités en Histoire de l’Art, et responsable du pôle Culture de C’Possible, les rencontre maintenant tous personnellement, étudie avec eux les thématiques proposées, et les conseille également sur le format de présentation à adopter : vivant, interactif et participatif.
Viendra alors le temps de la ‘’formation’’ : après avoir participé à une ou deux interventions en tant qu’observateurs afin de bien prendre la mesure de leur futur public, ces étudiants seront tout à fait prêts pour intervenir avec efficacité dans les classes de nos lycées partenaires.

Les premières propositions de ces nouveaux bénévoles sont déjà venues étoffer le pôle Culture de notre catalogue – des propositions particulièrement alléchantes et propres à éveiller la curiosité des lycéens : « Portraits – Autoportraits : images de soi, de Rembrandt au selfie » ; « Pourquoi la Joconde fascine-t-elle ? » ; ou encore « Le ‘’street art’’ et ses enjeux ».

Toute l’équipe de C’Possible est profondément reconnaissante à l’Ecole du Louvre pour ce soutien exceptionnel.

Le « vivre ensemble » : des interventions qui passionnent les élèves… et les enseignants

C’Possible est de plus en plus sollicitée par les enseignants de nos lycées partenaires d’Île-de-France pour organiser des interventions autour du « Vivre ensemble » et soulever des questions telles que : Quelles valeurs partageons-nous ? Comment s’épanouir dans un groupe (une classe, une école, une entreprise, la société) tout en respectant l’autre ?
Nous répondons donc à cette demande en proposant depuis la rentrée dernière de nouvelles interventions qui permettent aux jeunes de mieux appréhender l’Autre, mais aussi de trouver leur place dans la société, tout en respectant ses valeurs et ses codes.

Parmi les différentes thématiques abordées, nous retiendrons à titre d’exemple le rapport à l’autre, la citoyenneté et le thème du travail.
Savoir vivre ensemble, c’est avant tout savoir vivre avec un autre, différent, et l’accepter : ces sujets sont abordés lors de l’intervention portant sur « La Tolérance », qui soulève des questions relatives au respect de l’autre (valeur très souvent mentionnée par les jeunes) et à la bienveillance.

Le rapport à l’autre, c’est également savoir gérer et prévenir la violence, thématique centrale de l’intervention « La violence et la guerre ».

Les questions de la citoyenneté et de la place de chacun dans la République participent également à l’apprentissage du ‘’vivre ensemble’’ : nous évoquons ainsi les droits et les devoirs des citoyens et faisons également découvrir aux jeunes les institutions de la République au cours de visites au Sénat ou à la Cour des Comptes.

Enfin nous échangeons avec les jeunes sur une des valeurs qui structurent notre société et les relations humaines : le Travail.

  • Peut-on ‘’réussir’’ sans travailler ?
  • Comment développer le sens de l’effort ?
  • Peut-on ‘’réussir’’ sans faire fortune ?

Autant de questionnements et de débats animés qui amènent les élèves à réfléchir et à penser également à leur avenir.

Lancement de C’Possible dans les Hauts-de-France : une équipe de grande qualité et formidablement motivée

En juillet dernier, l’activité de C’Possible a démarré dans les Hauts-de-France ; la mobilisation de 5 lycées de la communauté de Lille et le recrutement de près de vingt bénévoles a permis le démarrage de l’accompagnement individuel en décembre.
Ce développement a été permis par l’engagement de nombreux acteurs désireux de construire une active collaboration avec l’association ; nous avons ainsi reçu le soutien des équipes de l’académie de Lille et de la région Hauts de France, et avons suscité l’intérêt d’une quinzaine d’entreprises et de plusieurs organisations culturelles prêtes à s’investir dans nos actions.

Démarrage en juillet dernier, largement facilité par la mobilisation de différents acteurs économiques importants de la région, par Jérôme Gayet, PDG d’une entreprise (Conseil en Organisation et Nouvelles Technologies), qui a ouvert de très nombreuses portes à C’Possible, suivi de nombreuses rencontres avec :

– Madame la Rectrice de l’Académie de Lille, Valérie Cabuil – personne tout à fait remarquable – et ses différents responsables, très désireux de construire une active collaboration : ainsi, pour commencer, 5 lycées volontaires de la communauté de Lille ont été mobilisés, et nos interventions au titre de l’accompagnement de jeunes a d’ailleurs déjà démarré depuis début décembre, avec le soutien d’une vingtaine d’accompagnateurs (formés en novembre), sous le leadership de Laurent Désoblin, Coordinateur des accompagnateurs, et homme de grande expérience dans ce domaine (Sodexo),

– La Région Hauts-de-France, le Président Xavier Bertrand et ses collaborateurs manifestèrent le même fort intérêt,

– Une quinzaine d’entreprises, prêtes à s’investir : stages, interventions en classes, accompagnement de jeunes décrocheurs… patrons en tête pour certains,

– Accords avec des musées, fondations (en cours),

– Interventions prochaines pour la culture, les valeurs, (avocats, journalistes, profs de philo, lettres, historiens de l’art, artistes…).

Tout est réuni pour réussir un formidable développement de nos activités dans cette région où l’on peut mesurer une rare volonté de faire réussir ces jeunes qui n’ont pas eu de chance : une ‘’fibre sociale’’ partagée par tous les acteurs avec autant de détermination que de générosité.

6 classes de première parrainées par des entreprises !

C’Possible organisera cette année six projets pédagogiques au minimum, entre des classes de lycées professionnels et ses entreprises partenaires : Belambra, Sodexo, Framatome, L’Oréal, Showroomprivé.com et Lamirault…
Pour chaque projet, plusieurs rencontres en classe et en entreprise viennent scander l’année scolaire : une opportunité unique pour les jeunes de mieux comprendre le monde professionnel et de découvrir de nouveaux métiers !

A l’initiative de François Gayet et avec le concours de la Fabrique de l’Industrie, nous proposons depuis plusieurs années à nos lycées partenaires de monter des ‘’projets pédagogiques’’ avec des entreprises qui parrainent une classe pendant toute une année scolaire.
En quoi consiste ce parrainage ? Il se décline en plusieurs rencontres, organisées tout au long de l’année, entre les professionnels de l’entreprise et les élèves de la classe parrainée.
Le projet commence par un travail de recherche réalisé en amont par les élèves sur l’entreprise-marraine ; puis c’est la première rencontre en classe avec les dirigeants de l’entreprise : échanges, questions-réponses autour des métiers présents dans l’entreprise mais aussi des parcours des professionnels présents.

Deuxième étape, direction le siège de l’entreprise : toute la classe, divisée en petits groupes, visite différents départements (marketing, RH, commercial, comptabilité etc.), échange avec les responsables et participe à des ateliers de découverte des métiers.

Certains projets prévoient également que les élèves partent deux jours en immersion totale dans l’entreprise et travaillent aux côtés des salariés de plusieurs services : un « vis ma vie » très instructif !
Dernière étape, les élèves retrouveront les dirigeants de l’entreprise en classe pour la restitution du projet : la parole est donnée aux élèves !

Cette année C’Possible a déjà organisé 6 projets pédagogiques en Ile-de-France avec les entreprises Belambra, Sodexo, Framatome, L’Oréal et deux nouveaux partenaires Showroomprivé.com et Lamirault.

Pourquoi un tel succès ? Certainement parce que tous les intervenants, les élèves, les enseignants et les professionnels de l’entreprise y trouvent une grande utilité et apprécient ces moments d’échanges. Les élèves, projetés dans une expérience concrète, découvrent des métiers, appréhendent les codes de l’entreprise et prennent plaisir à travailler en équipe ; les professeurs trouvent dans ce projet, véritable fil conducteur sur l’année, une illustration concrète de leurs enseignements ; quant aux professionnels, c’est pour eux l’occasion de se confronter à d’autres regards, mais aussi de transmettre et de s’engager auprès de jeunes très demandeurs !

Les Accompagnateurs C’Possible au travail dans 5 Académies !

Les réunions de rentrée organisées par les Académies avec C’Possible en septembre dernier ont généré de très nombreuses demandes de la part des lycées souhaitant mettre en place le programme d’accompagnement individuel des élèves en voie de décrochage.
Aujourd’hui, les accompagnateurs C’Possible ont tous rencontré les jeunes concernés par ce programme. Leur objectif : instaurer un climat de confiance, nouer le dialogue et envisager ensemble un projet scolaire et professionnel.

Le nombre de lycées bénéficiant de l’accompagnement individuel a plus que doublé par rapport à l’année dernière ; ce sont 43 lycées professionnels situés : en Île-de-France (29), dans les Pays de la Loire (9), et dans les Hauts-de-France (5).

Au début de l’année scolaire, les élèves en voie de décrochage identifiés au préalable par l’équipe pédagogique des lycées, ont rencontré pour la première fois les accompagnateurs de l’Association. Ces rencontres se sont notamment déroulées autour du jeu « l’Odyssée des Métiers », un outil précieux permettant de faire prendre conscience aux élèves de leurs qualités et des domaines d’activités qui pourraient leur correspondre.

 Puis les premiers échanges en binôme ont eu lieu. Il s’agit pour l’accompagnateur d’établir un climat de confiance avec le jeune afin de nouer le dialogue. Ces discussions vont lui permettre de comprendre peu à peu les raisons du décrochage scolaire, et d’aider ce jeune à construire son projet professionnel, dans la filière qui lui correspond.
Qu’il y ait réorientation ou non, les accompagnateurs aideront le jeune à trouver son stage qualifiant, correspondant au choix de sa future orientation, au sein d’une des nombreuses entreprises partenaires de C’Possible (L’Oréal, Sodexo, Carrefour, PSA, Sanofi, Saint Gobain, Orano/Framatome, BNP, Système U, Galeries Lafayette, Zara… et bien d’autres… ETI, PME), avec lesquelles nos accompagnateurs sont en relation étroite sur le terrain.

Les demandes d’accompagnement étant aujourd’hui très nombreuses, C’Possible recherche de nouveaux accompagnateurs bénévoles notamment en Île-de-France (dans les départements 77, 93, 94 et 95) mais également dans les Pays de la Loire et dans les Hauts-de-France.
A tous ceux d’entre vous qui sont tentés par cette mission de lutte contre le décrochage scolaire : Rejoignez-nous !

Une Assemblée Générale tournée vers l’avenir

Mercredi 21 novembre, plus de cinquante bénévoles de l’Association C’Possible se sont retrouvés pour participer à son Assemblée Générale.
Ce fut l’occasion de dresser un bilan plus que positif de l’année 2018 : de nouveaux lycées partenaires, une forte augmentation du nombre d’élèves sensibilisés et la poursuite du développement régional de l’Association.
L’Assemblée Générale a ainsi été le moment de souhaiter la bienvenue aux nouveaux bénévoles, intervenants et accompagnateurs, et de remercier les bénévoles de plus longue date pour leur engagement et leur implication dans le développement de C’Possible.

Cette AG marque donc un moment clé dans la vie d’une Association en pleine croissance !

Nos actions auprès de plus de 3 000 élèves des lycées professionnels se sont multipliées au cours de l’année 2017-2018 et fortement intensifiées depuis la rentrée 2018/2019. Ainsi, sur le premier trimestre, les interventions « Points de repères » ont été deux fois plus nombreuses que l’année dernière et se sont diversifiées dans les pôles de l’Entreprise, de la Culture et des Valeurs.
Le nombre de lycées bénéficiant de l’accompagnement individuel des élèves en voie de décrochage a également été multiplié par deux en Ile-de-France et dans les Pays de la Loire ; ce programme a par ailleurs été lancé dès la rentrée dans la Région des Hauts-de-France, avec une équipe de 16 accompagnateurs bénévoles.
L’Assemblée générale a ainsi été le moment de souhaiter la bienvenue aux nouveaux bénévoles, intervenants et accompagnateurs, venus en grand nombre ce soir-là, et de remercier les bénévoles de plus longue date pour leur engagement et leur implication dans le développement de C’Possible.
Elle a été l’occasion d’un partage d’expérience, plusieurs bénévoles ayant pris la parole pour évoquer leurs interventions dans le cadre de l’association. Ils nous ont fait part notamment de leurs méthodes pour donner confiance aux élèves, susciter leur intérêt et leur participation ; pour tous, échanger avec ces jeunes permet de se confronter à d’autres réalités, de transmettre leur expérience, mais aussi d’apprendre sur soi et sur son rapport à l’autre.

Steven Taylor, assistant metteur en scène de « la Traviata » rencontre une classe du lycée Erik Satie

Exceptionnel : mardi 13 novembre dernier, une classe du lycée Erik Satie a rencontré M. Steven Taylor, assistant metteur en scène de « la Traviata » actuellement à l’affiche de l’Opéra National de Paris.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du projet pédagogique « Opéra » mené par C’Possible avec une classe du lycée Erik Satie. Une occasion inédite pour les élèves de découvrir cette tradition du XVII siècle ainsi que les coulisses de la mise en scène. Des ateliers thématiques seront organisés tout au long de l’année : s’initier au chant choral, participer à des ateliers sur les costumes, les décors, la mise en scène, visiter l’opéra et in fine assister à une représentation à l’Opéra Bastille. Une façon ludique et enrichissante d’approfondir la connaissance du monde de l’Opéra.

L’Auditorium du Louvre ouvre ses portes à une classe du lycée professionnel Jules Siegfried

Grâce à notre nouvelle intervenante bénévole, Madame Monique Devaux, qui a été la Directrice artistique des concerts de l’Auditorium du Louvre pendant 28 ans, une classe du lycée professionnel Jules Siegfried, partenaire de C’Possible, a assistée à un concert à l’Auditorium du Louvre le 16 Novembre dernier.

Ce concert, proposé par l’ensemble « Les Surprises », s’est inscrit dans le programme « Rameau et la nature » : Douceur de l’eau qui coule, ou grondement de la tempête, l’opéra baroque français a fait de la description du spectacle de la nature et de ses éléments un passage obligé pour tous les compositeurs, prétexte à des pages tantôt tendrement lyriques ou résolument fracassantes. Louis-Noël Bestion de Camboulas et ses Surprises ont ainsi construit ce programme original en puisant dans ce vaste répertoire de pièces instrumentales, notamment chez Rameau.

Ce concert, très attendu, a été précédé d’une visite du département des sculptures du Musée du Louvre.

Une rentrée intense et innovante !

En cette rentrée, les enseignants ont plébiscité nos interventions « Points de repères » : Découverte des métiers avec des interventions sur les Ressources humaines, le Numérique ou les fonctions commerciales, ateliers de Savoir-Être et de développement personnel,  sessions d’entraînement aux entretiens d’embauche : les intervenants bénévoles de C’Possible ont très vite repris le chemin de nos 45 lycées partenaires !

Intense et innovante : c’est ainsi que se profile cette année scolaire pour C’Possible, à la lumière de ce premier mois d’activité en partenariat avec les lycées professionnels d’Ile-de-France.

Intense car la collaboration avec les lycées a démarré très tôt cette année : C’Possible était en effet présent au sein d’une vingtaine de lycées lors des réunions de pré-rentrée le 31 Août dernier, ou bien lors de présentations effectuées dans les jours qui ont suivi la rentrée.

Ainsi plusieurs centaines d’enseignants ont pu découvrir ou redécouvrir la richesse et la diversité des interventions « Points de repères » organisées par C’Possible pour les classes des lycées professionnels, dans les domaines de la Culture, des Valeurs et de l’Entreprise.
Plus d’une cinquantaine d’interventions ont déjà été confirmées par C’Possible, à la demande des enseignants : « Les Métiers des Ressources humaines », « Les enjeux du Numérique », ou bien « l’Histoire du luxe » …
Les ateliers de préparation aux entretiens d’embauche ont rencontré un très vif succès, ce qui nous amène aujourd’hui à renforcer l’équipe des intervenants en recrutant dès cette rentrée de nouveaux bénévoles experts dans le domaine du recrutement.

Nombreuses ont également été les demandes d’interventions visant à renforcer la cohésion de groupe au sein de la classe : par exemple l’atelier « Bien dans ses godasses », mené de main de maître par la comédienne Marièle Chartier, mais également « Connaissance de soi, connaissance des autres », intervention inspirante et efficace d’Anne Carvallo, professeur de philosophie.

Parmi les innovations de cette rentrée, à noter la création d’ateliers d’improvisation théâtrale et d’éloquence (en partenariat avec les associations Impro’glio et ESCP’Ression), très utiles pour aider les élèves à vaincre leur timidité, à renforcer l’estime de soi et à se préparer à une insertion réussie dans le monde professionnel. Le coup d’envoi a été lancé au lycée Pierre Lescot dès le 21 Septembre !

De nouvelles interventions sont également en cours d’élaboration : une série d’ateliers, en plusieurs « épisodes », autour de la Gestion d’un magasin, qui sera mené par notre nouvelle intervenante Ndiémé Sakho, dans une classe de Première Commerce au Lycée Pauline Rolland, ainsi que des interventions autour de l’entreprenariat et la création d’entreprises.

L’éducation budgétaire de nos jeunes avec « Budgetissimo »

Dans le cadre du partenariat engagé avec l’Association « Développement solidaire » et au travers de ses différents « Points Passerelle » en Pays de la Loire, un programme d’animation d’ateliers autour de l’éducation budgétaire des jeunes est en cours de généralisation auprès des lycées partenaires de C’Possible en Pays de la Loire.

Cette action (au travers du jeu « Budgetissimo ») a démarré au lycée professionnel Henri Dunant et a été très appréciée des jeunes et de leurs professeurs !

Constatant que C’Possible et l’association « Développement solidaire » partagent des valeurs identiques et des objectifs communs, la signature d’une convention est prévue le lundi 12 novembre à Angers.