Donner des repères

Contribuer à une meilleure compréhension du fonctionnement de l’entreprise et de ses attentes, faciliter un accès à la culture et sensibiliser aux valeurs fondamentales de la société : ce sont les missions confiées aux intervenants externes de C’Possible pour leurs échanges auprès des jeunes des lycées professionnels, généraux et technologiques.

L’originalité et l’ambition du programme de C’Possible reposent sur ces trois pôles : Entreprise, Culture et Valeurs, abordés de manière concomitante pour apporter ou consolider des repères ponctuant le parcours des jeunes.

Entreprise et insertion professionnelle

C’Possible a pour objectif de contribuer à rapprocher les jeunes du monde professionnel en complément des cours des professeurs.

Les interventions des personnes du monde de l’entreprise font découvrir aux jeunes la réalité concrète de la vie en entreprise, de son fonctionnement et de ses métiers. Les jeunes sont invités à comprendre ses réalités, à s’y préparer pour en devenir des acteurs.

Les intervenants favorisent le questionnement et l’échange pour accompagner chacun à son rythme. Les thèmes proposés sont très variés :

  • L’organisation et le fonctionnement d’une entreprise,
  • Les métiers : commercial-ventes, marketing et innovation, R&D, production, gestion et finances, ressources humaines
  • La mondialisation et les carrières internationales
  • L’esprit entrepreunarial

Les attentes de l’entreprise vis-à-vis des jeunes recrues, qu’il s’agisse d’un stage ou d’un premier emploi sont largement abordées et permettent d’arriver très vite à des exercices pratiques.

En effet, la préparation aux entretiens de stage et d’embauche représente une part importante de notre activité. Depuis le départ elle est très appréciée tant par les professeurs que par les élèves.

« Un avenir professionnel possible pour les jeunes … ! »

Publicis Conseil et C’Possible, ont eu l’idée de sensibiliser des jeunes des lycées professionnels de l’Ile de France, aux métiers de la communication et de la publicité, à l’occasion de la « Journée des jeunes », le jeudi 29 mars dernier :

  • une classe du lycée Auguste Blanqui -St Ouen- a rencontré durant 2 heures, Benoît Roger-Vasselin -DRH de Publicis- accompagné de trois autres responsables du groupe, qui leur ont parlé du monde de la publicité, de création, des métiers possibles dans ces secteurs…
  • puis dans l’après-midi, des élèves du lycée Pierre Lescot -Paris- ont été reçus au sein d’une des agences du groupe Publicis pour découvrir au cours d’un échange de 2 heures, l’importance du digital dans certaines formes de communication et de la publicité en général.

Ce fut un grand succès, ces jeunes découvrant un monde qu’ils ne connaissent pas, mais qui les fait rêver.

Nombreux étaient ces élèves qui voulaient ensuite rejoindre le monde de la publicité… et faire très vite un stage chez Publicis… !

C’Possible tient à redire sa profonde reconnaissance à Publicis Conseil, pour son soutien sans faille à l’association, depuis plusieurs années déjà.

Projets pédagogiques

En parallèle de ces initiatives, et dans le cadre de ses efforts pour faciliter aux jeunes la compréhension du fonctionnement de l’entreprise, C’Possible a développé un type d’intervention prometteur appelé « projet pédagogique », en partenariat avec le think-tank La Fabrique de l’Industrie.

Chaque projet pédagogique consiste à faire découvrir aux élèves d’une classe de seconde ou première d’un lycée professionnel, une entreprise et ses métiers, afin de leur donner la motivation nécessaire à la poursuite de leurs études et de les préparer à choisir leur futur métier en connaissance de cause.

Chaque projet se déroule en plusieurs phases au cours de l’année scolaire. Il commence par un travail de préparation permettant aux élèves de faire une recherche sur l’entreprise. Suit un contact avec un intervenant de l’entreprise, qui commente son parcours, décrit son entreprise et ses métiers. Viennent ensuite des visites sur sites afin de découvrir concrètement ces métiers, et enfin une restitution pour valoriser le projet et ce que les élèves y ont découvert.

En 2016-2017, deux projets pédagogiques ont été menés :

Une première expérimentation a fait l’objet d’un partenariat entre une classe de première STMG du lycée Jules Siegfried à Paris, et l’entreprise PSA (Peugeot), et a conduit les élèves à visiter la chaîne d’assemblage de l’usine de Poissy ; visite suivie de la découverte des métiers pratiqués dans une concession à Créteil. Ce projet très réussi s’est conclu par une restitution par les élèves lors d’une séance avec les professionnels de PSA à la Cité des Sciences et de l’Industrie.

Un deuxième projet a été monté avec un partenariat entre le lycée René Cassin à Paris, et l’entreprise Belambra (clubs de vacances). Il a consisté en un travail préparatoire effectué par des élèves d’une classe de seconde (filière gestion/administration), suivi d’une présentation/discussion animée par le Président de Belambra, puis par une visite du siège de l’entreprise avec la découverte des métiers de la vente de séjours, de la gestion d’un village et de la paie. Enfin, les élèves ont pu passer deux jours dans un village à La Grande Motte avec une participation active aux divers métiers (accueil, animation, service de table, cuisine, plonge, maintenance, etc.). Une restitution par les élèves a eu lieu au lycée en présence du Président de Belambra qui a été impressionné par leur engagement dans ce projet.

Un nouveau cycle de projets pédagogiques a démarré à la rentrée scolaire 2017- 2018, avec de nouveau PSA et Belambra qui, très satisfaits de l’expérience, nous ont renouvelé leur confiance, ainsi qu’avec l’entreprise Sodexo, spécialisée dans la restauration collective.

Lors de la restitution du projet entre la classe de première du lycée Jules Siegfried et l’entreprise PSA, les élèves ont indiqué que cette immersion leur avait permis de changer leur vision sur l’industrie, mais surtout de découvrir des métiers qui leur étaient inconnus grâce à leurs rencontres avec des professionnels motivés.

Quant aux enseignants, ils ont confirmé tout l’intérêt de ce type de projets qui permettent de faire découvrir aux élèves le monde de l’industrie en lien avec la pédagogie d’une première STMG. Cela leur a permis également des rencontres directes avec les professionnels de PSA.

Et enfin, pour PSA, au-delà de la qualité des échanges qu’ils ont pu avoir avec les jeunes, c’est une façon de les attirer vers une industrie qui devient de plus en plus « numérique » et qui a besoin de leurs compétences dans ces nouveaux domaines.

Culture et ouverture sur la société

Elément essentiel du programme de C’Possible vis-à-vis des jeunes, la culture favorise le développement de la curiosité et de la sensibilité, suscite des émotions, et permet aussi de découvrir des talents cachés, et d’établir des passerelles possibles pour l’avenir.

Eveiller la curiosité des jeunes sur leur environnement quotidien et tout ce qu’il peut leur apporter et ouvrir leur regard sur le monde sont de formidables opportunités pour des jeunes qui se sentent souvent exclus du monde culturel au sens large.

Aussi, les intervenants bénévoles de l’association, artistes, conservateurs, historiens de l’art proposent aux jeunes des visites d’expositions, de musées, des initiations à la musique… et de nombreuses interventions dans les lycées sur des thèmes très variés (costumes et mode, mise en scène, initiation à l’opéra…).

« La culture est donc bien essentielle pour permettre à chacun une insertion sociale réussie, un enracinement lucide dans sa culture tout en reconnaissant la valeur d’autres cultures que la sienne, une tolérance et une plus grand ‘ humanité ‘ dans sa compréhension d’autrui. Elle peut ainsi aider chacun à éclairer le sens de sa vie ».

Anne Carvallo

Professeur de philosophie au lycée Louis Le Grand

Valeurs et aide à la réflexion

L’ambition de C’Possible est également de sensibiliser les jeunes aux valeurs fondamentales de l’entreprise et de la société, aux valeurs partagées et du vivre ensemble.

Les intervenants-bénévoles (philosophes, juristes, musiciens, coachs….) les aident à se poser des questions et à réfléchir sur des sujets tels que :

La valeur de l’effort et du travail
L’engagement et l’audace
La valeur du temps
La responsabilité
La solidarité, l’échange et le partage
La confiance
Le dialogue
Le travail en équipe
La diversité et ses atouts potentiels
Le décodage de l’information dans les médias

Toutes ces interventions pourront contribuer à développer petit à petit un jugement critique. Elles font, par ailleurs, l’objet de conventions de partenariat entre C’Possible et les rectorats concernés.

La conjonction de l’ensemble de ces interventions – l’entreprise, la culture et les valeurs – doit aider les jeunes à mesurer que la vie ne se construit pas uniquement avec les acquis de départ, mais à partir de ce qu’on y apporte soi-même tout au long de l’existence.