Après un démarrage réussi de l’accompagnement des lycéens dans la région des Hauts-de-France, c’est maintenant au tour des interventions « Points de repères ». Une demi-douzaine de projets de grande envergure sont déjà programmés avec certains lycées partenaires. L’objectif : tester ces interventions dans quelques classes afin de les déployer sur l’ensemble des lycées à la rentrée scolaire prochaine. Des chorales éphémères aux ateliers théâtre et danse, en passant par le concours d’éloquence, les propositions ne manquent pas d’innovation et de richesse !

Dès le mois de mai, les interventions en classe vont commencer dans les lycées de l’académie de Lille. Les partenariats riches et nombreux avec des institutions publiques et culturelles ont permis le développement d’une offre d’intervention prometteuse.

L’Opéra de Lille, bientôt visité par les élèves !

Du côté de la Culture, les projets foisonnent ! Suite à une préparation en amont avec leurs professeurs, des élèves vont avoir l’opportunité de visiter l’Opéra de Lille lors d’une journée portes ouvertes, puis d’assister au « Concert du cœur » rythmé par la musique latino et le tempo du tango.

Aux lycées Dinah Derycke (Villeneuve d’Asq) et Aimé Césaire (Lille), les élèves auront la chance de participer à une Chorale éphémère : une expérience vocale de 2h, au cours de laquelle une chef de cœur et son pianiste feront chanter les lycéens à plusieurs voix. Une occasion pour les élèves de mieux maitriser la prise de parole, de renforcer la confiance en soi et la fierté de réussir dans le collectif.

Pour d’autres, ce sera une rencontre avec la troupe d’artistes du Théâtre de l’Oiseau Mouche à Roubaix, qui accueillera les élèves pour des ateliers divers : préparation d’une représentation, atelier cuisine, atelier danse madison… Les parents auront probablement la chance de voir leurs enfants dans une représentation finale !

Parmi les interventions favorisant le « Vivre ensemble », le thème « Respect et citoyenneté » proposé par un avocat, est particulièrement demandé. Pour les plus téméraires, un Concours d’éloquence sera orchestré par un de ses confrères dans plusieurs lycées : les élèves travailleront sur le même sujet pendant deux mois, préparés par leurs professeurs et l’intervenant C’Possible. Le grand concours aura lieu en juin… devant un jury d’avocats ! L’occasion pour ces élèves de s’initier à l’art oratoire, d’apprendre à trouver les bons mots, et à convaincre un auditoire.

« »