Rôle Model pour C’Possible, Galo Diallo témoigne en classe de son parcours inspirant : les difficultés rencontrées, les obstacles surmontés, les rencontres clé, mais aussi la confiance retrouvée et la persévérance qui lui ont permis de construire son avenir. 

En dévoilant un peu de sa vie, Galo Diallo, ainsi que les nombreux Rôle Models bénévoles de C’Possible, permet aux élèves de s’identifier à lui, de se projeter et de devenir acteur de leur avenir. Comme cet élève du lycée Van Gogh à Ermont (95), très touché par l’intervention de Galo, et qui se tourne vers sa professeure : « Alors, Madame, c’est possible? ». Possible de trouver sa voie, possible d’avoir sa place, possible de réussir.

Lorsqu’il intervient en classe, Galo Diallo instaure d’emblée un dialogue transparent et sans langue de bois avec les élèves : il confie qu’il était un élève peu studieux allant même jusqu’à décrocher complètement du lycée pendant un an ; il raconte son manque d’ambition, sa passivité… puis ce voyage au Sénégal, où une partie de sa famille rencontre de grandes difficultés ; c’est un déclic pour lui, et, de retour en France,  une prise de conscience d’opportunités et de chances qu’il ne peut pas laisser passer.

Ensuite, tout s’enchaine : une reprise d’études au Greta, un Bac Pro Vente, un DUT puis une école de commerce à Paris. En parallèle, Galo devient entrepreneur et monte sa société SMILE CONSEIL, une agence de communication, de marketing d’influence et de développement artistique.

Aujourd’hui, à 31 ans, Galo Diallo est à la tête d’une équipe de 20 personnes qui gèrent la carrière de plus de 15 artistes. Son objectif professionnel atteint, Galo a souhaité s’engager afin, dit-il, « de laisser une trace positive et de mener des actions à fort impact social ». Ainsi entraine-t-il avec lui les artistes de SMILE CONSEIL dans des projets de protection de l’environnement;  à titre personnel il s’est engagé il y a plus de deux ans au sein de C’Possible : chaque année, il intervient régulièrement dans les classes des lycées franciliens, à la rencontre de jeunes fascinés par son parcours : « Quand je suis en face des élèves, je me revois à leur âge ; à l’époque j’aurais vraiment apprécié qu’un professionnel vienne échanger avec moi et me fasse prendre conscience des réalités. Je crois profondément aux rencontres, aux discussions ; chaque nouvelle intervention en classe est pour moi une étape de plus pour créer des ponts, des liens, donner du sens à mon engagement. »

Dès la rentrée prochaine, Galo Diallo et de nombreux autres Rôle Models de C’Possible, tous inspirants et bienveillants, reprendront le chemin des lycées avec pour objectif de mobiliser les jeunes, les motiver et ouvrir grand le champ des possibles.

« »