Un nouvel élan au Pôle mentorat Ile-De-France !

« Il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va » Sénèque
C’ Possible qui a déclaré la guerre au décrochage scolaire il y a plus de 12 ans, s’est fixé des objectifs audacieux.  Un nouvel équipage a pris la barre du Pôle Mentorat : Stéphanie Zaugg et Pierre Pinault ont retroussé leurs manches pour venir en  soutien d’Isabelle Douard, chargée de mission, et aux 50 bénévoles qui œuvrent dans les 38 lycées professionnels partenaires d’IDF.

La priorité de leur plan d’action est donnée au recrutement massif mais sélectif d’accompagnateurs bénévoles issus du monde professionnel pour être en mesure de répondre au besoin croissant des lycées partenaires. L’animation du réseau passera par un plan de formation annuel interne solide pour  étoffer les compétences des accompagnateurs :  dès le 5 novembre prochain, 1ère journée d’intégration et d’information autour du thème de la confiance dont nos jeunes manquent cruellement,  à laquelle participeront des représentants de l’Education Nationale.   Les partenariats avec les entreprises et les associations du secteur seront développés,  des groupes de réflexion autour du décrochage scolaire (avec le CRI notamment) seront initiés.

Condition sine qua non de l’atteinte des objectifs de C’Possible, une nouvelle dynamique de communication visera à accroitre sa visibilité et son audience auprès de ses  parties prenantes.

Si C’Possible change de voilure, c’est pour coller au plus près des besoins des lycées professionnels.  L’actualité récente qui nous a tous plongés dans l’horreur nous rappelle que notre engagement auprès des jeunes en  manque de repères est un enjeu sociétal majeur.

« »