Lorsque Laurence Datchi, bénévole de C’Possible, et Dylan se sont rencontrés en novembre 2018, à l’initiative de la CPE du Lycée Gourdou Leseurre de Saint Maur des Fossés, Dylan n’allait presque plus en cours, il était peu motivé par sa filière Maintenance industrielle, et ses notes s’en ressentaient. Après plus d’un an d’accompagnement pas à pas, Dylan est aujourd’hui parmi les premiers de sa classe, il compte bien obtenir son bac et réaliser son rêve : devenir pompier.

Plus d’un an après la première rencontre avec Laurence, Dylan a fait beaucoup de chemin, il envisage aujourd’hui son avenir avec une plus grande sérénité. D’où lui vient ce nouvel élan ?  Interrogé sur l’apport de l’accompagnement C’Possible, Dylan parle d’abord d’une belle rencontre, empreinte de confiance et de respect. « Je me sentais soutenu, écouté ; Laurence croyait en moi et ça faisait plaisir ».

Lui qui était plutôt renfermé, est venu régulièrement aux rendez-vous fixés par Laurence ; il a accepté de se faire aider, de réfléchir sur lui et sur son orientation, puis de se mettre sérieusement à la recherche d’ un stage. C’est cette régularité des contacts, cette bienveillance de Laurence dans la durée, qui ont permis à Dylan de reprendre confiance en lui : « Je ne l’ai pas lâché » avoue Laurence.

Dylan a également participé au jeu pédagogique « L’Odyssée des métiers », dont l’objectif est d’identifier avec les qualités du jeune, ses talents et ses aspirations. Ainsi, Dylan a découvert qu’il était doté de qualités indispensables aux métiers tournés vers les autres, comme celui de pompier, lui qui pensait n’être « bon à rien ». Ensemble, Laurence et Dylan ont ensuite participé à une journée portes ouvertes de la caserne des pompiers de Vincennes : c’est à cette occasion qu’a germé l’idée d’effectuer un service civique au sein de cette caserne, tout en poursuivant ses études !

Ayant les idées plus claires au sujet de son projet professionnel, Dylan a accepté de redoubler sa classe de première, mais dans un tout autre état d’esprit, beaucoup plus positif et confiant ; Il vient d’effectuer un stage de maintenance dans une entreprise de serrurerie, de manière assidue et déterminée.  Même pendant la période de son stage, Dylan a continué de faire des points réguliers avec Laurence, ce qui lui a permis de rester motivé et de bénéficier de ses conseils concernant notamment le savoir être en entreprise.

Questionnés sur le bilan de cet accompagnement et sur les clés de sa réussite, Laurence et Dylan évoquent la confiance mutuelle, le respect, la confidentialité, une attitude positive centrée sur les atouts du jeune au-delà de ses problèmes scolaires ou personnels, et une collaboration étroite avec les équipes éducatives du lycée. Des paramètres qui, réunis, font que tout est possible !

« »