Découvrir C’Possible

Engagés dans la prévention du décrochage scolaire

Fondée en 2008, par François Vachey, C’Possible est une association loi 1901, sans but lucratif,
conventionnée par le Ministère de l’Education Nationale. 

 

Engagée dans la prévention du décrochage scolaire, l’association accompagne des élèves
des lycées professionnels et technologiques afin de les aider à trouver leur voie
et leur place dans la société.

Le décrochage scolaire conduit chaque année près de 100 000 jeunes à quitter le système de formation initiale sans avoir obtenu de diplôme (source : Dares – ministère du Travail 2020).


En France, 1 million de jeunes de 16 à 25 ans sont sans emploi, sans formation et sans diplôme.

Une amorce de rupture avec l’école

Les causes ?

Un double enjeu : social et économique

Quelles solutions ?

la Mission de C’Possible

Notre mission consiste à aider les jeunes en lycées professionnels et technologiques à trouver leur voie et leur place dans la société. Comment ?

Confiance

En leur redonnant confiance, en les aidant à prendre conscience de leur potentiel.

Points de repères

En leur donnant des points de repères sur la vie en société, l’entreprise et la culture, afin qu’ils comprennent mieux leur environnement.

Accompagnement

En les accompagnant dans l’élaboration de leur projet professionnel.

La méthode C’Possible

L’approche de C’Possible est centrée sur le partage d’expérience entre les lycéens et des intervenants experts dans leur domaine, issus du monde de l’entreprise ou de la culture.

Ce partage s’inscrit dans la bienveillance, le respect, l’écoute, la confiance et la rigueur ; il permet aux jeunes en perte de motivation de reprendre confiance en eux. Une fois ce « déclic » amorcé, tout devient possible !

Nous proposons deux programmes complémentaires :

Les ateliers repères

 

Des actions collectives pour favoriser l’insertion des élèves dans le monde du travail et dans la société, grâce aux interventions de professionnels en classe ou sur le terrain.

Ce programme vise à donner des repères aux lycéens dans trois domaines :

  • La découverte de l’entreprise
  • La sensibilisation à la culture
  • Réflexions autour des valeurs de la société

Le mentorat

 

Un accompagnement individuel pour redonner confiance en soi et construire son projet professionnel.

 

Notre programme s’emploie à aider les jeunes en difficultés à se remobiliser, à construire leur projet et à y croire. Le mentor rencontre le jeune mentoré lors de rendez-vous individuels réguiliers afin d’identifier les « possibles » d’un avenir motivant.

 

Ce mentorat sur mesure est un outil efficace dans la prévention du décrochage scolaire.

L’objectif : ouvrir le champ des possibles !

C’Possible a l’ambition d’aider des lycéens en perte de motivation ou en décrochage scolaire à croire en leurs capacités et à leur avenir.

L’objectif moteur de l’association est d’optimiser les chances de réussite de tous ces élèves.

 

Avec le soutien des équipes éducatives, d’acteurs de l’Education nationale, des Régions, des entreprises et de nos bénévoles engagés, C’Possible se mobilise chaque jour pour que ces jeunes rebondissent et retrouvent la motivation nécessaire à la construction de leur avenir.

Lire la vidéo sur Vidéo de Francois Vachey Président de CPossible

Nos étapes Clés

2008
Création de l’association C’Possible (loi 1901, sans but lucratif).

Création de l’association C’Possible (loi 1901, sans but lucratif). C’Possible vise à accompagner les jeunes de 15 à 20 ans pour leur donner de meilleures chances de réussir dans leur future activité professionnelle et au sein de la société, en proposant des interventions en classe sur trois volets : entreprise, culture, valeurs.

2011
Dispositif expérimental de collaboration entre des lycées et des entreprises

Dans le cadre du programme des « micro-lycées » de l’Education nationale, C’Possible se mobilise pour permettre à des jeunes en rupture avec l’école d’alterner des semaines en entreprise et des semaines en cours.

2016
Convention signée avec le Ministère de l’Education Nationale, pour accompagner individuellement les jeunes à risque de décrochage et faciliter leur réinsertion.

Avec cette initiative, C’Possible met l’accent sur l’expérience concrète en entreprise et des échanges approfondis avec un mentor. Le soutien des régions, des rectorats et de nombreuses entreprises partenaires qui s’engagent aux côtés de C’Possible est crucial.

2017
Ouverture d’une antenne en Pays de la Loire
2018
Ouverture d’une antenne dans les Hauts-de-France
2019
Ouverture d’une antenne en Auvergne-Rhône-Alpes
2021
Création de la Fondation C’Possible sous l’égide de l’Académie des Sciences Morales et Politiques à l’Institut de France.

La Fondation vise à apporter son soutien aux actions de l’association, à lancer des chantiers de réflexion et à stimuler des projets innovants.

2022
Ouverture d’une antenne en région Grand Est

Notre équipe est organisée autour de salariés et de 300 bénévoles très engagés, aux expériences professionnelles variées : professionnels de l’entreprise, acteurs de l’environnement, professeurs de philosophie et de lettres, historiens de l’art, artistes, avocats et juristes, journalistes, médecins ou encore étudiants de l’enseignement supérieur…


Chaque bénévole est recruté selon un processus rigoureux, complété par une formation, gage de la qualité et du sérieux de nos programmes d’accompagnement.

 

Une charte déontologique signée par chaque bénévole, ainsi qu’un suivi régulier par les coordinateurs, assurent la cohésion et l’efficacité de l’équipe.

CONSEIL D’ADMINISTRATION

Le comité scientifique et déontologique

Président du comité : recteur William Marois, recteur de l’académie de Nantes, chancelier des universités ; professeure Marie-Germaine Bousser, professeure émérite de neurologie  ; Barbara Cassin, de l’Académie française ; professeur Antoine Compagnon, de l’Académie française, professeur émérite au Collège de France, professeur à Columbia University ; professeur Souleymane Bachir Diagne, Pr. Columbia University, Director Institute of African Studies ; Hakim El Karoui, essayiste et consultant, fondateur du club XXIe Siècle et de Volentia ; Éric Labaye, président de l’école polytechnique et de l’Institut Polytechnique de Paris.

Le comité de soutien

Coprésidents du comité de soutien : Philippe Varin, ancien président de Suez, ancien président de France Industrie ; Didier Kling, président de la CCI Paris Ile-de-France Jérôme Bédier, ancien directeur général délégué du groupe Carrefour ; Luc Chatel, ancien ministre, président de la  »Plateforme de l’Automobile » (PAF) ; Elizabeth Ducottet, présidente de Thuasne ; Louis Gallois, ancien président du conseil de surveillance de PSA ; Henri Lachmann, ancien président du conseil de surveillance de Schneider Electric ; Jean-Dominique Senard, président de Renault-Nissan.

Initiées en 2008, dans l’académie de Paris, nos interventions ont, depuis 2016 dépassé le cadre de l’Ile-de-France. La couverture géographique de l’association ne cesse de s’étendre grâce au soutien des conseils régionaux, des rectorats et des entreprises.


A ce jour, cinq régions bénéficient de nos actions (Ile-de-France, Pays de Loire, Hauts-de-France, Auvergne-Rhône Alpes, Grand Est), avec pour objectif d’être présent en 2023 en Nouvelle Aquitaine et d’ici 2025 en Bourgogne-Franche-Comté.

 

A plus long terme, l’association ambitionne de couvrir l’ensemble des régions métropolitaines.

Ile de France

C’Possible est actif à Paris et dans de nombreuses villes d’Ile de France.
Pour en savoir plus ->
Contact.idf@cpossible-asso.fr

Pays de la Loire

C’Possible est actif à Nantes et à Angers, et dans quelques autres villes.
Pour en savoir plus ->
Contact.pdll@cpossible-asso.fr

Hauts de France

C’Possible est actif à Lille et dans le bassin minier.

Pour en savoir plus ->

Contact.hautsdefrance@cpossible-asso.fr

Auvergne-Rhône Alpes

C’Possible est actif à Lyon.
Pour en savoir plus ->
Contact.aura@cpossible-asso.fr

GRAND EST

A venir

Nouvelle aquitaine

A venir.

Bourgogne franche comte

A venir.

Relever le défi du décrochage scolaire participe d’une mission humaine et sociétale aussi complexe que nécessaire pour promouvoir l’égalité des chances et déployer le plein potentiel des forces vives de demain. Face à une multiplicité de facteurs personnels, culturels, et socio-économiques, quelles sont les pistes prometteuses pour lever les freins à la persévérance ? Quelles mesures testées par tel ou tel territoire produisent des fruits et méritent d’être reproduites à plus grande échelle ?

 

La Fondation C’Possible est un espace de recherche,

 

de dialogue, et de réflexion stratégique sur les problématiques associées au décrochage scolaire.

 

Créée en 2021, sous l’égide de l’Académie des Sciences Morales et Politiques à l’Institut de France, la Fondation C’Possible se fixe les axes de travail initiaux suivants :

1 –  Comment « booster » les cursus des jeunes filles au sein des lycées professionnels et technologiques

 

Du fait des représentations sociales sur les métiers, les jeunes filles en lycée professionnel ont plus de mal que les garçons à formuler leur choix d’orientation. La Fondation entend agir pour leur ouvrir le champ des possibles.

 

2 – Comment permettre à un plus grand nombre élèves de lycées professionnels et technologiques de bénéficier de l’apprentissage ?

 

L’apprentissage est une approche qui a fait ses preuves et qui est prisées par les entreprises de nombreux secteurs. La Fondation se propose d’explorer des projets pilotes, notamment en partenariat avec des pays frontaliers plus avancés que la France dans ce domaine.

Les activités de la Fondation

  • Entreprendre des initiatives expérimentales ou des études qui enrichissent notre compréhension du décrochage scolaire
  • Stimuler les échanges entre les parties prenantes en organisant des colloques
  • Offrir des bourses pour faciliter la poursuite de projets
  • Décerner des prix à des chercheurs qui étudient le décrochage scolaire
  • Soutenir les activités de l’association, et par ses travaux, contribuer à affiner l’action de C’Possible auprès des lycéens qui rencontrent des difficultés scolaires.
guillemets

Les balades architecturales incitent les élèves à se risquer au-delà du périmètre habituel de leur établissement et les amènent à s’interroger sur l’histoire du quartier, à en découvrir le caractère. C’est aussi une possibilité pour ces jeunes de mieux comprendre l’histoire de leur pays.

Jérôme Godeau

Historien de l’art

La rencontre avec des responsables d’entreprise fait réfléchir les lycéens sur ce qui est attendu d’eux en termes de comportement, encore plus que de savoirs. Grâce à C’Possible, les élèves construisent ainsi de nouveaux repères en relation avec ce qu’ils ont déjà étudié. L’expérience ouvre le champ des perspectives possibles pour nos élèves.

Olivier Sellier

Proviseur

L'écoute de mon mentor m'a permis d'identifier les points bloquants et de développer des objectifs. C'était centré sur moi, c'était top !

Myriam

Ancienne élève en bac pro commerce international
Le Mois du Mentorat !

Le mois du mentorat !

En janvier, découvrez le Mentorat C’Possible !

Nos Mentors accompagnent les jeunes lycéens pour les aider à retrouver confiance en eux et à construire leur projet professionnel.

Retrouvez toute l’actualité du mois du Mentorat sur nos réseaux sociaux !