La ville de Suresnes s’engage avec C’Possible

La ville de Suresnes s’engage avec C’Possible

Pour la première fois, des collaborateurs d’une collectivité publique, en l’occurrence la Mairie de Suresnes, s’engagent avec C’Possible, pour accompagner des lycéens vers la réussite.

Sous l’impulsion de Béatrice de la Valette, adjointe au maire en charge du dialogue social, de l’innovation sociale et des ressources humaines, un accord avec l’ensemble des organisations syndicales de la ville a été signé le 17 février dernier. Cet accord permet à chaque agent suresnois qui le souhaite, de mentorer sur son temps de travail, un élève d’un lycée professionnel des Hauts de Seine.

Cet accord répond à une priorité à laquelle la ville de Suresnes est particulièrement attachée : l’insertion professionnelle, et à une méthode qui a fait ses preuves : le mentorat. Comme le précise l’accord, il s’agit « d’un engagement personnel important » et « gagnant–gagnant ». Les motivations sont multiples : Une des bénévoles se voit « dans un rôle de facilitation » ; un autre souhaite « redonner ce qu’il a reçu » et une troisième « croit beaucoup à l’audace » et veut transmettre cela aux jeunes.

Cet engagement « participe aussi au développement des compétences de l’agent en matière de communication, d’écoute et d’adaptabilité. Son sens pédagogique et son aisance relationnelle se trouvent par ailleurs renforcés ». C’est aussi une opportunité de faire connaître aux jeunes les 200 métiers d’une collectivité locale.

Pour le lycéen accompagné, le mentorat « renforce l’égalité des chances et prévient le décrochage scolaire » : soutien et aide technique dans leurs recherches de stages, conseils sur codes en entreprises, travail sur la confiance en soi, etc…

Aujourd’hui, 11 agents de la ville de Suresnes ont déjà intégré C’Possible en tant que mentor bénévole.

Un succès qui nous amène à dupliquer ce dispositif innovant en Ile-de-France, puis dans toutes les autres régions.

Pas de commentaire

Poster un commentaire

3 + six =