[AEF Info] La ville de Suresnes signe un accord de valorisation de l’accompagnement de lycéens par ses agents publics

[AEF Info] La ville de Suresnes signe un accord de valorisation de l’accompagnement de lycéens par ses agents publics

Le 17 février 2023, la ville de Suresnes a signé « MonMentorSuresnois », un accord permettant à des agents de la ville d’accompagner sur leur temps de travail des élèves de lycées professionnels et techniques du département des Hauts-de-Seine. Avec cet accord, signé par Béatrice de Lavalette, adjointe au maire Guillaume Boudy (LR), et les quatre syndicats de la ville (CGT, CFDT, Synper et FO), Suresnes devient ainsi la première collectivité locale à s’inscrire dans le dispositif de mentorat proposé par l’association de lutte contre le décrochage scolaire C’Possible.

À la suite de la signature de l’accord par l’élue et les syndicats de Suresnes, 11 agents se sont d’ores et déjà déclarés disponibles pour accompagner 6 élèves du lycée Voilin à Puteaux.

Signé le 17 février 2023 par les syndicats de la ville et par Béatrice de Lavalette, adjointe au maire suresnoise et déléguée aux Ressources humaines, au dialogue social et à l’innovation sociale, l’accord « MonMentorSuresnois » permet à des agents de la ville d’accompagner sur leur temps de travail des élèves de lycées professionnels et techniques du département des Hauts-de-Seine. Chaque agent volontaire impliqué forme un binôme avec un jeune, qu’il accompagne et soutient dans sa scolarité, ses études supérieures ou sa recherche professionnelle en lui consacrant sur le temps scolaire 45 minutes par semaine le premier mois, puis 45 minutes toutes les deux semaines. Dans un premier temps, ce mécénat de compétence concernera le lycée Voilin de Puteaux. L’association espère ensuite étendre cet accompagnement aux élèves suresnois du lycée Louis-Blériot.

« Cette démarche s’inscrit dans une politique pionnière et innovante portée par la ville depuis plusieurs années, promue par l’OIT, et qui fait de Suresnes un véritable laboratoire d’innovation sociale », explique Béatrice de Lavalette. La création d’un chèque syndical pour les agents en 2017 (lire sur AEF info (https://www.aefinfo.fr/depeche/561055)), un accord signé en septembre 2020 autorisant les agents à venir travailler avec leur chien ou leur chat (lire sur AEF info (https://www.aefinfo.fr/depeche/637164)), l’organisation de semaines dédiées à la qualité de vie au travail (lire sur AEF info (https://www.aefinfo.fr/depeche/674336)) ou la « mutuelle pour tous »… Grâce à de nombreux accords, dont 26 en matière de bien-être et de qualité de vie au travail, la commune suresnoise espère incarner « un exemple en matière de dialogue social ».

Le mentorat, un outil de fidélisation et d’attractivité :

« En automne dernier, à la suite des Rencontres du dialogue social, l’association C’Possible nous a fait part de son projet de mécénat de compétence pour prévenir le décrochage et l’absentéisme scolaire. En s’inscrivant dans la continuité des politiques menées par Suresnes, ce dispositif d’accompagnement nous est alors apparu comme une opportunité pour la ville d’améliorer l’attractivité de la fonction publique et de fidéliser les agents », indique l’adjointe au maire de Suresnes. Plusieurs accords signés par l’élue, la CGT, la CFDT et FO permettent déjà à des agents de la ville de s’engager dans des dispositifs de mentorat auprès d’étudiants handicapés (« Objectif Emploi ») ou auprès de nouveaux cadres par des pairs plus expérimentés (« Parrainer pour performer »).

« Aujourd’hui, on n’attire plus qu’un jeune sur dix », déplore Béatrice de Lavalette. Alors que des difficultés d’attractivité dans la fonction publique émergent, s’accompagnant de nouvelles aspirations et d’un nouveau rapport au travail, elle note toutefois que « ces moments d’accompagnement permettent aux agents retrouver du sens dans leur mission ». Et d’ajouter : « Pour les agents qui s’engagent dans ce mécénat, c’est aussi un moyen de se sentir utile au travail. Et quand on se sent utile, on est plus heureux. »

Valoriser l’engagement des agents :

Dans le cadre du mentorat, un contrat quadripartite entre le lycéen, le mentor, l’établissement scolaire et les parents est établi et signé. Ce contrat vise ainsi à témoigner de l’engagement de chacun. « Aujourd’hui, 11 agents se sont déclarés disponibles pour 6 élèves du lycée putéolien Voilin. Après un entretien personnel avec l’association, ces agents ont reçu un kit du mentor (1) et ont suivi une formation en visioconférence assurée par le référent mentorat », indique l’adjointe de Suresnes.

Comme c’est déjà le cas pour les projets « Objectif Emploi » et « Parrainer pour performer », l’accord signé par les syndicats et l’élue intègre la question de l’engagement de l’agent dans le parcours professionnel et comprend ainsi un article qui permet la « valorisation du mentorat dans le cadre de l’entretien d’évaluation ». En 2015, la ville de Suresnes avait en effet mis en place, le régime indemnitaire au mérite fondé sur des variations à la hausse et à la baisse, après un accord (2) signé avec l’ensemble des sections locales de la ville (lire sur AEF info (https://www.aefinfo.fr/depeche/601429)). « Avec ce dispositif, il s’agissait de reconnaître le mérite de nos agents les plus engagés et les plus motivés, avec un ajustement de leur régime indemnitaire qui peut aller de +150 € pour les agents ‘exceptionnels’ à -150€ pour les agents jugés ‘très insuffisants’. »

(1) Ce kit comprend notamment un « guide du premier entretien », une fiche de suivi d’élèves, une charte de l’association C’POSSIBLE ou encore un ensemble de bonnes postures à adopter face au mentoré…

(2) Dans le détail, ce régime indemnitaire, versé mensuellement sous forme de CIA par catégorie, a été déterminé comme suit : Catégorie A = +/- 150€ ; Catégorie B +/- 80€ ; Catégorie C = +/- 50€. Académies (https://www.aefinfo.fr/rubrique/21166) Collectivités territoriales (https://www.aefinfo.fr/rubrique/21172) Etablissements – Écoles (https://www.aefinfo.fr/rubrique/21168) RH – Personnels – Métiers (https://www.aefinfo.fr/rubrique/21175)

Pas de commentaire

Poster un commentaire

5 × trois =

C'Possible remercie ses partenaires