Objectif stage !

Objectif stage !

A la demande des équipes pédagogiques, des programmes ambitieux de préparation des élèves à leur PFMP (stages) ont été déployés dans plusieurs lycées de la région. Au programme : Ateliers CV, simulations d’entretiens d’embauche, codes de l’entreprise.

Depuis le mois d’octobre, C’Possible a été sollicité par 3 lycées partenaires de la région pour intervenir activement durant des semaines dédiées à l’orientation ou à la préparation des périodes de stage. Grâce au travail de 20 bénévoles, ce sont 300 lycéens qui ont participé à des ateliers collectifs et à des entretiens individuels.

Au lycée Chevrollier d’Angers, 100 élèves de seconde des filières MTNE (métiers de la transition numérique et énergétique) et MPMIA (Métiers de la Production et de la maintenance Industrielle et automatisée) ont participé à des ateliers de simulations d’entretiens et de savoir être en entreprise ; chaque élève a eu un entretien individuel avec un bénévole de l’association, afin d’améliorer son CV.

A Nantes, ce sont les élèves du Lycée Goussier qui ont participé aux ateliers « entreprise » animés par C’Possible : prioritairement des élèves de la MLDS, en majorité des jeunes primo arrivants allophones, mais également des élèves de 3ème prépa-métiers en grande demande d’informations sur les différents secteurs d’activités ainsi que sur les métiers s’offrant à eux.

Ce ne sont pas moins de 7 classes de secondes du lycée Rosa Parks de La Roche sur Yon qui ont participé en novembre dernier aux ateliers de préparation à l’entrée en entreprise ; une deuxième session de sensibilisation a été organisée en février, cette fois pour des jeunes en MLDS : tous ces élèves ont également participé à des entretiens individuels avec un mentor de l’association, afin de les accompagner dans la réflexion sur leur projet professionnel.

Dans ces 3 lycées, la méthode C’Possible qui combine ateliers en collectif et accompagnement individuel pouvant mener à du mentorat, a fait ses preuves.

Françoise Bordet, déléguée régionale en Pays-de-la-Loire, en convient : « Tous les jeunes ont montré une assez bonne maturité et se sont impliqués dans ces ateliers. Ils étaient ouverts et vraiment acteurs ! Il nous semble plus que jamais pertinent d’alterner les ateliers en classe et les entretiens individuels, qui permettent d’affiner le projet de chacun. »

Pas de commentaire

Poster un commentaire

12 − cinq =